Evaluation du risque

Il est essentiel de procéder à l'appréciation du risque. Cette démarche est dans l'intérêt de la compagnie d'assurance, bien sûr, mais aussi dans le vôtre car vous pouvez ainsi vous rendre compte s'il est nécessaire de prendre des mesures et où vous devriez agir.

Appréciation du risque

Le montant de la prime d'assurance dépend du genre de construction de votre maison. Les primes pour les maisons en maçonnerie avec un toit solide, par exemple, sont avantageuses. Par contre, elles sont sensiblement plus élevées pour les maisons en bois ou celles qui ont un toit plat.

Délimitation du risque

Recherchez à quels dangers votre maison ou votre terrain sont exposés et, dans votre propre intérêt, rendez-les aussi «insensibles aux tempêtes» que possible. Les assurances cantonales des bâtiments vous donneront des renseignements et vous conseilleront sur place. Vous trouverez aussi des informations utiles dans les établissements cantonaux d'assurance.

Les cartes des zones à risques des communes, par exemple, sont aussi des sources à exploiter pour effectuer ses propres recherches. Sur ces cartes figurent les endroits où il existe un danger d'inondation, d'affaissement de terrain, d'éboulements, d'avalanches, etc. Elles sont constamment réactualisées. Veillez à rester contamment au courant. Les cartes des zones inondables sont elles aussi fiables et vous pouvez aussi vous renseigner auprès des pompiers et des habitants de l'endroit.

Faites-vous conseiller!

Dès que vous pourrez mieux évaluer vos risques, réfléchissez aux mesures que vous pouvez prendre pour être moins en butte aux intempéries. En matière de prévention, les efforts sont toujours payants. Certes, les solutions qui apporteraient une sécurité totale n'existent pas mais il vaut la peine de bien entretenir un bâtiment, en particulier son enveloppe (le toit, la façade). Faites-vous conseiller par des spécialistes!

Les mesures préventives ne sont pas inutiles

Il serait bon d'abattre les grands arbres, ceux qui sont penchés ou malades situés près des maisons. Les portes et fenêtres devraient être étanches. Les compteurs électriques, les installations de répartition, la machine à laver, le sèche-linge, le chauffage et les installations techniques pour la maison devraient être situés en hauteur. Il serait même préférable de ne pas les monter dans la cave.

Il faut protéger les cuves à mazout en veillant à ce qu'elles soient placées bien à plat et ne puissent pas se renverser. Protégez les ouvertures au ras du sol comme les trous d'homme et les fenêtres de cave. D'ailleurs il faut stocker les substances dangereuses pour l'environnement comme les produits chimiques, les peintures, les solvants, etc., à une hauteur où elles ne pourront pas être atteintes par les inondations.

Vous trouverez des informations sur l'appréciation des dangers et des mesures de prévention ainsi que, plus généralement, sur les phénomènes naturels à la Gebäudeversicherung des Kantons Zürich (assurance immobilière du canton de Zurich).

Faites-vous prévenir…

En vous abonnant à l'Alarme-Météo, vous recevrez à temps les avis de tempêtes pour les régions qui vous intéressent. Ces informations vous seront envoyées par SMS.