Vendre des meubles en seconde main

Tu souhaites déménager, mais de préférence sans tes meubles? Découvre comment gagner un temps précieux lors d’un déménagement, tout en gagnant de l’argent par la même occasion, grâce à nos conseils pour réussir ta cession de meubles à ton successeur.

Principales questions

Combien peut-on demander pour des meubles d’occasion?

Si l’on dispose d’une certaine marge de négociation pour vendre des meubles d’occasion, il n’est toutefois pas possible de pratiquer des prix exorbitants. Voici comment calculer la valeur actuelle des objets pour en évaluer le prix optimal: 1re année: -24%, puis -4% (qualité supérieure) ou -8% (qualité inférieure) à chaque année supplémentaire. Il est également important de savoir négocier: commence au maximum avec 25% de plus que la valeur calculée. Tu disposeras ainsi d’une marge de manœuvre qui te permettra de descendre jusqu’au prix souhaité. 

Où vendre mes meubles en seconde main? 

S’il n’est pas possible de confier les meubles au prochain locataire, la meilleure solution consiste à se tourner vers une plateforme de vente appropriée. Nous recommandons d’utiliser tutti.ch. Cette plateforme permet de vendre ses meubles d’occasion (voire des meubles de designer) en toute sécurité. 

Vendre des meubles en seconde main: Comment s’y prendre
Source: Unsplash | Chambre à coucher lumineuse avec lit et bureau

Il n’y a aucune obligation à reprendre des meubles

Tu as donné ton préavis dans les temps pour quitter ton appartement, la gestion de l’immeuble a déjà trouvé un nouveau locataire et tu souhaites à présent revendre tes meubles en seconde main, en tant qu’ancien locataire, au nouveau locataire? Il convient alors de garder à l’esprit, au moment de négocier, que le nouveau locataire n’est aucunement tenu de reprendre le mobilier, et que seul un accord mutuel est possible.  Il faut donc pour cela que le nouveau locataire estime qu’une telle reprise lui serait bénéfique. Et c’est là qu’entreront en jeu tes talents de négociation et de persuasion.

Tu te trouveras dans une position de négociation un peu plus favorable si tu as résilié ton bail avant terme et que c’est à toi de trouver un locataire remplaçant. Puisque c’est à toi qu’il incombe de trouver un successeur, il t’est possible de ne considérer et de ne transmettre à la gestion que les candidats qui sont disposés à reprendre tes meubles.

Vendre des meubles en seconde main: Comment s’y prendre
Calculer la valeur actuelle des meubles: calculatrice en main.

Perte de valeur et vente de mobilier usagé

Une fois que tu auras trouvé un locataire désireux de reprendre tes anciens meubles, fauteuil, canapé, table ou lit, le temps sera venu d’établir les prix de vente. En principe, c’est toi qui les fixes. N’oublie cependant pas que la loi encadre et interdit les prix exorbitants pour de telles ventes. Fixe donc un prix de vente raisonnable qui tienne compte de la valeur de tes meubles d’occasion et de leur durée de vie utile. Il convient d’évaluer la dépréciation ou perte de valeur d’un meuble dès après son achat, mais également de tenir compte du fait qu’il s’agit d’une pièce unique, d’un classique du design ou d’un produit de série. L’état de conservation du meuble en question est également important.  Si l’on dispose d’une certaine marge de manœuvre pour calculer la perte de valeur, il existe également une formule que l’on peut appliquer.

Calcul de la valeur

La meilleure façon de procéder est de calculer la valeur dite «actuelle» des meubles. Celle-ci correspond à la valeur conservée par le meuble en question après x années d’utilisation:

Valeur de remplacement (prix à payer pour ce meuble aujourd’hui) - dépréciation de la 1re année (24%) - dépréciation des années suivantes (4% pour les produits de haute qualité, 8% pour les produits de basse qualité, par an) = valeur actuelle

Si tu souhaites en savoir plus sur la valeur de vente d’objets usuels, consulte les portails de vente, jette un coup d’œil au magasin de brocante du coin ou trouve de l’inspiration au marché aux puces voisin. Ces études de prix peuvent se révéler fort utiles pour calculer un prix de vente réaliste.

Et enfin, pour certains meubles, il n’y a malheureusement qu’une seule chose à faire: procéder à l’enlèvement par le service de collecte des encombrants le plus proche ou à une élimination par vos soins. 

Compétences en négociation

Enfin, n’oublie jamais que tu augmenteras tes chances en acceptant de négocier sur le prix sans insister sur un certain montant. En conséquence, évite d’effrayer les acheteurs potentiels avec un prix de vente trop élevé, et sois prêt à négocier. Certaines peuvent se révéler fort utiles: commence par un prix plus élevé, par ex. 25% de plus que le prix souhaité, et sois prêt à négocier à la baisse jusqu’à la limite de ton prix minimum cible.

Vendre des meubles sur tutti.ch

Bien entendu, il arrive que les nouveaux locataires décident de ne pas acheter les meubles du locataire précédent. Dans un tel cas, il est utile de se tourner vers un portail tel que tutti.ch pour vendre son lit, une chaise, la table ou le canapé. Là encore, il convient de fixer un prix raisonnable et de prendre en compte la perte de valeur, la durée d’utilisation et l’état de l’objet dans le calcul du prix de vente. Un acquéreur pourra être trouvé rapidement.

En l’absence d’acheteur, tu pourras toujours procéder à un don de tes meubles; il est en effet préférable, pour des raisons environnementales, de s’assurer que les meubles soient réutilisés. Notre guide pratique propose également de précieux conseils pour le désencombrement.