Dix conseils pour dénicher un appartement

Trouver un appartement: de nombreux biens locatifs sont très convoités. Seuls les candidats rapides et sympathiques qui présentent un dossier solide décrochent un appartement. Nos conseils ont été conçus pour faciliter l’opération.

Questions principales:

Que faut-il faire pour trouver un appartement?

Pour trouver un appartement, tu devras prendre rendez-vous pour le visiter et obtenir le formulaire de candidature sur place. Il te faut également un courrier de candidature d’une page, une référence de ton employeur et un extrait du registre des poursuites. Il est naturellement conseillé de faire bonne impression. Enfin, n’oublie pas que la chance joue aussi un rôle dans cette affaire.

Quand dois-je me renseigner au sujet d’une demande d’appartement?

Si la régie ou le bailleur a fixé un délai, attends que ce dernier soit arrivé à échéance avant de te renseigner. S’il s’agit du locataire précédent ou d’un contact personnel, n’hésite pas à l’appeler le soir même. Dans tous les autres cas, patiente une semaine, ce qui correspond à une durée raisonnable.

Avant de déménager, il convient d’abord de rechercher un appartement

L’époque à laquelle il suffisait de connaître «quelqu’un» pour trouver un appartement est révolue. De nos jours, ce sont les faits et la personnalité qui déterminent la décision du bailleur de t’attribuer l’appartement de tes rêves qui fait l’objet d’une âpre concurrence. Trouver un appartement est pratiquement comparable à une recherche d’emploi. Seule différence, c’est le bailleur qui joue le rôle de l’employeur.

Dix conseils pour dénicher un appartement
La recherche d’un appartement s’apparente à la recherche d’un emploi: tout dépend du profil global du demandeur!

Conseil 1: respecter les règles relatives à la prise de contact

Si tu tombes sur un appartement locatif intéressant pendant ta recherche, prends uniquement contact avec le bailleur par la méthode qu’il stipule. Ne l’appelle pas s’il exige spécifiquement un e-mail en guise de contact initial. S’il a indiqué un numéro de téléphone, essaie d’obtenir un rendez-vous aussi rapidement que possible. Tente de savoir ce qui compte pour le bailleur ou la régie (par exemple un locataire calme). Lors de la visite, tu pourras alors expliquer pourquoi tu es le/la candidat(e) idéal(e).

Conseil 2: faire bonne impression pendant la visite

Présente-toi au rendez-vous à l’heure et fais en sorte de paraître sérieux(se), soigné(e) et correct(e). Prépare-toi en emportant ton dossier de candidature. Montre que tu es intéressé(e), mais ne critique pas trop l’appartement et évite de sembler pressant(e).

Conseil 3: séduire grâce à un dossier de candidature complet

Dépose aussi rapidement que possible les documents de candidature exigés dans un dossier complet comprenant ton courrier ou remets-les au bailleur pendant la visite. De nombreuses régies tiennent compte de candidatures équivalentes dans l’ordre dans lequel elles les ont reçues.

Il faut généralement présenter le formulaire de candidature du locataire ou de la régie ainsi que l’original d’un extrait actuel du registre des poursuites. Il est également conseillé de fournir un courrier de motivation assorti d’une photo et de références ainsi qu’un contrat de travail et un bulletin de salaire. Un certificat de travail est toutefois inutile. Pour les étrangers, il peut être utile de joindre le titre de séjour au dossier. 

Conseil 4: le bon formulaire de demande

Pour certains appartements, il faut utiliser le formulaire de candidature qui est fourni pendant la visite. A l’heure actuelle, celui-ci est également disponible grâce à un code QR, mais la plupart du temps, seuls les candidats qui ont visité l’appartement reçoivent le formulaire ou le code QR. Tel est souvent le cas pour les appartements convoités des grandes villes. S’il n’y pas de formulaire sur place, tu trouveras de nombreux exemples-types sur Internet. Remplis-le proprement, clairement et intégralement. Il vaut mieux en faire une copie avant de commencer pour pouvoir recommencer en cas de ratures. Tu es libre de ne pas répondre à des questions que tu juges trop personnelles. Evite toutefois de fournir de fausses informations.

Conseil 5: extrait du registre des poursuites

La raison pour laquelle le bailleur ou la régie demande un extrait du registre des poursuites est évidente. Il ou elle souhaite en effet que tu prouves que tu es capable de payer le loyer. Joins volontairement un extrait du registre des poursuites à ton dossier de candidature si cette pièce n’est pas expressément exigée. Tu peux l’obtenir auprès de l’office des poursuites de ton lieu de résidence. Des poursuites te visant par le passé n’entraînent pas automatiquement un refus. Il arrive en effet que des poursuites soient engagées contre quelqu’un qui n’est pas fautif, par exemple parce qu’il ou elle est tombé(e) malade ou a subi un accident. Explique la situation au bailleur.

Conseil 6: les références sont incontournables

Fournis obligatoirement des références, par exemple de la part de ton bailleur actuel ou de ton employeur. Ton bailleur actuel ou ton employeur est peut-être même prêt à expliquer au bailleur dans une lettre de recommandation que tu es fiable, plein(e) d’égards et qu’il est très facile de traiter avec toi. N’en fais pas trop, car le futur bailleur n’a ni le temps ni l’envie de se débattre dans un océan d’informations lorsqu’il cherche un locataire. N’oublie pas d’indiquer les coordonnées exactes de ton employeur pour que le bailleur puisse le joindre. A propos des références, demande au préalable son autorisation à la personne qui t’en fournit une.

Conseil 7: le bon courrier

La concision est mère de la sagesse. Les bailleurs et les régies n’ont pas beaucoup de temps, car ils doivent examiner d’innombrables documents de candidature. Le courrier de candidature ne doit pas faire plus d’une page. Veille à ce qu’il contienne les éléments les plus importants concernant ton profil tels que ta situation familiale et professionnelle. Explique au bailleur pourquoi cet appartement est celui qu’il te faut. Tu pourrais par exemple faire allusion aux similitudes avec le locataire existant. Important: évite les fautes d’orthographe et reste factuel(le) dans ton courrier.

Conseil 8: relancer oui, mais sans exagérer

Pour que ta candidature reste en haut de la pile après la visite, n’hésite pas à revenir à la charge dans le cadre de ta recherche d’appartement. Si tu as eu vent de l’appartement par l’intermédiaire du locataire précédent ou du bailleur, rédige un bref e-mail le soir même de la visite et explique encore une fois ce qui t’a plu dans l’appartement, en quoi tu es le bon candidat et à quel point tu te réjouis d’une réponse positive. Un délai de décision est le plus souvent spécifié s’il s’agit d’une régie. Dans ce cas, ne contacte la régie qu’au terme de ce délai. Tu peux aussi te rendre à la régie le lendemain de la visite, montrer que tu es intéressé(e) et expliquer que tu espères vivement que la décision te sera favorable.

Conseil 9: évite les gaffes

Ne te porte candidat(e) que pour des appartements dont le loyer correspond à ton budget. Ne te plains pas de tout et de n’importe quoi si tu visites un appartement dont le loyer est modéré et ne formule pas d’exigences disproportionnées. Annule en temps utile les rendez-vous auxquels tu ne peux pas te rendre. Lors de ta recherche d’appartement, ne menace pas tes interlocuteurs en leur disant par exemple que tu connais leur patron. Si tu connais effectivement une telle personne, demande-lui si elle est disposée à te fournir une référence. Ne fais pas de «cadeaux» aux bailleurs ou aux régies. Une telle approche pourrait être considérée comme une tentative de corruption.

Conseil 10: veille à être joignable à tout moment

Fais en sorte que le bailleur ou la régie puisse te joindre à tout moment à l’adresse, au numéro de téléphone ou à l’adresse e-mail indiqué(e). Il ou elle ne fera pas l’effort de te relancer si d’autres locataires potentiels sont joignables.