Maîtriser les coûts de logement

Quand on respecte quelques règles de prudence en achetant un bien immobilier, on peut économiser de l'argent. Feuilletez notre petit guide!

Jürg Zulliger

En Suisse, les prix payés pour les maisons familiales et les appartements en propriété ont plus fortement augmenté ces dernières années que les salaires. Il est donc permis de s'interroger: certains heureux acquéreurs d'une maison familiale vivent-ils au-dessus de leurs moyens? Dans la pratique, les experts en construction ou les avocats se trouvent confrontés à des cas pour lesquels il faudrait récapituler plus de postes sous le titre «coûts imprévus» qu'on ne le voudrait.

Une piscine pleine de promesses

Il s'agit de malchance ou, parfois aussi, de crédulité. Prenons par exemple le cas de Hugues et Eve S: ils se sont offert récemment une maison familiale indépendante, année de construction 1983. Le prix était modéré, l'état général se situait dans la zone verte et l'endroit vraiment joli. La propriété offrait même - cerise sur le gâteau - une petite piscine découverte, un véritable luxe. Hugues S. se souvient: «Comme la remise des clés a eu lieu en automne, nous avons renoncé à un contrôle de la fonctionnalité du bassin.»

Le luxe s'avère un gouffre financier

A présent, ce jeune couple paie cher cette omission. Les premiers essais de mise en marche ont échoué. Et pour mettre en état cette installation complexe de pompes et de filtres, il leur faudra débourser au minimum 30 000 francs. Ils devront commencer par remettre à plus tard les plaisirs de la baignade. Pour l'expert en construction bernois, Guy Lanfranconi, il ne s'agit pas d'un cas exceptionnel: «La plupart des non-initiés qui achètent une maison n'ont pas l'habitude de considérer que la durée de vie de beaucoup des éléments de construction est limitée.» Une piscine de ce genre, affirme-t-il, nécessite souvent un assainissement après 20 ou 30 ans.

Qu'il s'agisse du chauffage, des toits plats, des conduites d'eau potable ou d'évacuation des eaux usées, il faut être conscient que le temps ronge inexorablement les constructions. Quand on observe certaines règles de prudence, à la fois au moment de l'achat et au moment de la mise en marche, on peut économiser de l'argent. Vous trouverez un petit guide pratique à ce propos aux pages suivantes.

Vérité des coûts

Coûts de la propriété