Ranger avec Marie Kondo

Bien de gens sont allergiques au rangement. La conséquence: l’appartement est plein à craquer avec des choses dont vous n’avez plus besoin. Les conseils de la reine du ménage Marie Kondo peuvent vous aider. Car lâcher du lest vous donne des ailes…

Ranger avec Marie Kondo
© pixabay.com

Il faut de l’ordre. Des structures claires créent un environnement qui vous donne l’occasion de vous tourner vers quelque chose de nouveau. Malgré ce constat, la réalité est souvent bien différente. Des choses qui étaient autrefois importantes ne font plus que collecter la poussière. Quiconque en prend conscience un jour se posera inévitablement la question: qu’est-ce qui devrait disparaître? Avec quels objets suis-je encore si émotionnellement connecté que je veux toujours valoriser?

L’auteure japonaise à succès Marie Kondo, qui vit aux États-Unis, vend ses livres à des millions d’exemplaires dans le monde entier. Son travail a déjà été publié en trente langues. Ce qui a commencé par des séminaires et des cours est maintenant également présent sur la chaîne de streaming Netflix: «Ranger avec Marie Kondo».

 

Ranger avec Marie Kondo
© pixabay.com

Ranger selon des catégories

D’abord ranger la salle de bains et ensuite de consacrer à la chambre à coucher? Marie Kondo le déconseille fortement. Elle vous recommande plutôt de procéder en catégories:

  • Armoire: Dites adieu aux vêtements que vous ne portez plus
  • Livres: Débarrassez-vous des livres que vous ne lisez pas et qui dépérissent dans les étagères.
  • Papiers et documents: Éliminez les lettres et documents sans importance qui n’ont pas besoin d’être conservés.
  • Broutilles: Jetez tous les petits objets inutiles et les collecteurs de poussière.
  • Souvenirs: Séparez-vous des vieilles lettres ou des photographies qui ne sont plus importantes pour vous.

 

Toucher et juger

L’accent ne devrait pas être mis sur le gaspillage, mais sur la décision de garder tout ce qui vous tient vraiment à cœur. Pour ce faire, prenez chaque objet dans la main. Quel sentiment l’objet déclenche-t-il en vous? Est-ce que vous ressentez encore du plaisir? Ou plutôt de l’indifférence? Il est important d’écouter votre corps. Conservez tout ce qui vous rend heureux. Mais si vous avez pris la décision de vous séparer de lui, remerciez-le avant d’en disposer.

Ranger avec Marie Kondo
© pixabay.com

La règle des 6 mois

Si vous n’êtes pas sûr si un objet doit être éliminé ou conservé, procédez selon la règle des 6 mois. La question est de savoir si vous l’avez utilisé au cours des six derniers mois et s’il vous a fait plaisir. Si tel n’est pas le cas, la décision est simple: vous pouvez-vous en débarrasser la conscience tranquille.

Une nouvelle vie heureuse

Le rangement et l’élimination sont à première vue ennuyeux, mais deviennent agréables dès que vous avez commencé. Marie Kondo offre de nombreux conseils pour ceux qui se donnent la peine de se débarrasser d’objets inutiles ou devenus superflus. Par exemple, elle dit que...

  • on ne crée jamais de l’ordre à moins de se séparer de choses superflues,
  • tout ce qui n’a pas été utilisé depuis des années, qui est endommagé ou a été conservé pendant un certain temps doit être éliminé;
  • il faut trier les objets préférés et les placer dans un nouvel endroit après les avoir nettoyés.

Puis, selon Marie Kondo, vous commencerez une nouvelle vie bien rangée qui vous rendra heureux. Après, vous n’achèterez plus que ce dont vous voulez consciemment vous entourer. Qu’attendez-vous?

 

Text: Christian Fink