Maison multifamiliale - définition et faits

De nos jours, il y a plusieurs façons de réaliser ses propres idées et la manière d'habiter. Alors que certaines personnes préfèrent une maison individuelle, d'autres choisissent de vivre dans une maison multifamiliale. Cela comprend également les maisons mitoyennes, les maisons à deux logements ou les maisons jumelées. Ces maisons ont toutes une chose en commun: elles comprennent différents appartements répartis sur plusieurs étages, qui partagent la même cage d'escalier et la même entrée. Bien que de nombreux Suisses aient réalisé leur rêve de posséder une maison ces dernières années, la part des maisons multifamiliales dans le marché de la construction est restée stable. Selon l'Office fédéral de la statistique, 26,4% des bâtiments étaient classifiés comme maisons multifamiliales. Ce chiffre n'a augmenté que de 0,8 % depuis 1990. En revanche, la part des maisons individuelles a augmenté de 3,4 % pour atteindre 57,2 %.

Quelle maison me convient?

Que votre appartement de rêve soit situé dans une maison multifamiliale à six ou huit appartements, ou dans un objet plus petit comme une maison à deux appartements, dépend de vos besoins personnels. La proximité du lieu de travail ou la desserte par des transports publics peuvent avoir une grande influence sur le rayon de recherche. Un autre facteur à ne pas sous-estimer est la situation financière. L'emplacement et la localisation de l'appartement peuvent représenter plusieurs centaines de francs de différence de loyer mensuel pour un bien locatif avec un équipement identique au centre de Zurich ou dans une banlieue de cette ville. En règle générale, environ un tiers du revenu au maximum devrait être consacré au loyer.

teaser_m_wohnungstypen_mehrfamilienhaus

Vivre dans une maison mitoyenne

Vivre dans une maison multifamiliale est de loin la forme de vie la plus répandue en Suisse. La vie dans une maison multifamiliale présente divers avantages pour les familles: dans les zones urbaines, elle permet d'exploiter plus efficacement les surfaces limitées pour la construction de bâtiments. La proximité avec d'autres membres de la famille ou de parents ouvre de nombreuses possibilités d'activités communes. Il y a un règlement de maison pour traiter avec les autres habitants. Normalement, il règle toutes les questions concernant le bruit, la propreté, la lessive, mais il contient également des informations sur la sécurité etc. Bien sûr, en dépit de toute considération pour les voisins, des conflits peuvent survenir. Dans ce cas, il est important de chercher le dialogue direct.

Charges d'une maison multifamiliale

Les charges d'une maison multifamiliale sont soit enregistrées par des compteurs dans l'appartement ou réparties au moyen d'une clé. Une distinction est faite entre les coûts neutres et ceux qui dépendent de la consommation. Les coûts neutres, comme le salaire du concierge, qui est indépendant de la taille de l'appartement, sont répartis uniformément sur le nombre d'appartements. Afin d'assurer une répartition équitable des coûts liés à la consommation, il est préférable d'utiliser une répartition au mètre carré ou au mètre cube de chaque appartement.

Les charges facturées en Suisse comprennent les éléments suivants:

  • Chauffage
  • Eau sanitaire froide et chaude
  • Concierge
  • Nettoyage de la cage d'escalier
  • Travaux dans le jardin et les environs
  • Déneigement
  • Taxes sur les eaux usées et l'élimination des déchets

Si le propriétaire veut effectuer des réparations ou des investissements, le locataire il n'a pas besoin d'y participer.

Maison multifamiliale comme objet de placement?

On ne peut pas répondre à cette question de façon générale. Un fait est que les terrains à bâtir en Suisse se font de plus en plus rares et que les prix augmentent. Il en résulte une construction plus dense qui, sous la forme d'une maison multifamiliale, permet une exploitation plus efficace d'une parcelle existante. Cependant, les prix et donc aussi le retour sur investissement dépendent avant tout de l'emplacement, de la qualité du bâtiment et de beaucoup d'autres facteurs. En conséquence, l'achat d'une maison multifamiliale en tant qu'objet de placement est devenu beaucoup plus attrayant ces dernières années.

Par rapport à une maison individuelle, il est plus rentable financièrement d'acheter une maison multifamiliale. Cela s'explique en grande partie par le moindre risque de pertes de loyers, car les revenus locatifs sont répartis sur plusieurs appartements. Cela signifie qu'un bailleur est mieux protégé que s'il loue une maison qui, dans le pire des cas, reste vacante pendant quelques mois. La maison multifamiliale est donc un objet de placement très prisé pour la prévoyance retraite. Toutefois, il y a aussi des inconvénients lorsque vous achetez une maison multifamiliale, parce que l'investissement initial est élevé et les revenus locatifs peuvent être irréguliers, ce qui pourrait causer des problèmes lors du remboursement du prêt.

Construction d'une maison multifamiliale

Aujourd'hui, outre la possibilité de s'adresser à un architecte, il est également possible de construire une maison d'habitation multifamiliale en forme de maison préfabriquée. Pour pouvoir financer un tel projet, au moins 20 % du prix d'achat doivent être constitués par des ressources propres. Souvent, on utilise une combinaison d'actifs liquides, de titres ou de fonds provenant de la prévoyance libre liée. Les 80 % restants sont normalement couverts par une hypothèque de la banque de votre choix. Utilisez notre calculatrice hypothécaire pour calculer immédiatement et facilement les coûts mensuels prévus.

Vous trouverez ci-dessous une sélection d'offres intéressantes sur homegate.ch.