Réception: la maison vue à la loupe

La réception formelle de la nouvelle maison est à chaque fois un moment très spécial. Les particuliers, qu'ils soient maîtres d'oeuvre ou acheteurs des constructions existantes, sont toutefois parfaitement au courant des formalités et du déroulement des événements, dans la plupart des cas. Selon le contrat et selon qu'il s'agit d'une construction neuve ou ancienne, les dispositions et délais de garantie sont différents.

Quelles sont les «garanties»?

Lorsqu'il s'agit de biens existants assez anciens, l'acheteur l'acquiert «en l'état». Cela signifie que les défauts qui n'auront pas été vus sur place et n'auront pas fait l'objet de réclamations ne pourront plus faire l'objet de réclamations ultérieurement. Il n'est guère possible non plus d'annuler l'opération si la maison ne répond pas aux attentes. Lorsqu'il s'agit de nouvelles constructions par contre, l'acheteur est au bénéfice de garanties allant d'un à cinq ans, dans la plupart des cas.

La garantie pour les défauts de construction est de deux ans, conformément à la norme SIA 118. Pendant cette période, les défauts peuvent en tout temps faire l'objet de réclamations de la part de l'acheteur. Les vices cachés qui apparaissent plus tard peuvent être annoncés jusqu'à la fin du délai de prescription, c'est-à-dire jusqu'à cinq ans après la remise des clés. Pendant cette période, les défauts doivent faire l'objet de réclamations immédiatement après avoir été constatés. Pour les vices cachés qui se révèlent après l'écoulement des cinq ans, le maître de l'ouvrage n'est plus autorisé à faire valoir des exigences. Ces dispositions s'appliquent dans la mesure où la norme SIA 118 fait partie intégrante du contrat.

Pour les objets anciens comme pour les nouvelles constructions, il est recommandé de jeter un coup d'oeil avant la remise des clés. Pour plus de sûreté, il est souvent préférable de faire appel à un expert indépendant. La remise formelle des clés devrait avoir lieu dans le calme et à la lumière du jour. Il est particulièrement important de contrôler le fonctionnement du chauffage, de la ventilation, des appareils ménagers, des serrures et des stores.

Le bruit des voisins

Aujourd'hui, on considère comme particulièrement délicat le respect des valeurs exigées en matière d'isolation phonique ou le montage et le fonctionnement irréprochable des ventilations. Les personnes qui achètent une maison doivent absolument veiller à ce que certaines prestations ou valeurs en matière d'isolation phonique leur soient effectivement assurées. Le conseiller de maîtres d'oeuvres Hans Röthlisberger cite encore un autre exemple: «Avec une maison Minergie, on ne peut vraiment juger qu'après une ou deux périodes de chauffage si les valeurs promises en matière de consommation d'énergie sont vraiment atteintes.»

Vérité des coûts