Une piscine dans le jardin – et ce qu’il faut impérativement prendre en compte

Une piscine installée dans ton jardin est un petit coin de paradis sur Terre. Quand le soleil brille, pas besoin de faire la queue devant la piscine en plein air et de payer une entrée. Non, ces eaux fraîches et cristallines n’appartiennent qu’à toi. Il existe toutefois un certain nombre de prescriptions dictées par la législation et la technique de construction à prendre en compte lors de l’installation d’une piscine. Nous te présentons les points principaux et te donnons un aperçu du type de piscine qui répond le mieux à tes besoins.

Avantage d’une piscine personnelle

  • Pas besoin de payer un billet d’entrée ni de faire attention aux douzaines d’autres visiteur/-euses.
     
  • La préparation et le rangement de tes affaires de bain et de pique-nique ainsi que les longs trajets disparaissent d’un coup. Tu peux aller piquer une tête spontanément, peu importe la météo.
     
  • L’aspect santé et vitalité ne doit pas non plus être négligé: avoir une piscine te permet de faire du sport. Les études scientifiques montrent que la natation est l’un des meilleurs types de sport qui soit, car elle ménage les articulations tout en stimulant le système cardiovasculaire.
     
  • Enfin, la piscine fait entrer une bonne dose d’élan et de plaisir dans ta vie. Que ce soit lors d’une compétition de natation lancée à l’occasion d’une fête dans ton jardin ou lors de discussions en famille dans la piscine, l’or bleu agit comme un aimant.

Aperçu des quatre types de piscines les plus courants et de leurs domaines d’application

Une piscine dans le jardin – et ce qu’il faut impérativement prendre en compte

1. La piscine enterrée dans le sol du jardin

Une piscine installée dans le sol du jardin exige de creuser une fosse. La piscine en elle-même peut soit être prête à la pose, comme une sorte de baignoire déjà préformée et livrée par un magasin de bricolage, soit être achetée sous forme de bassin monobloc en plastique, que tu peux choisir selon tes envies. Dans la plupart des cas, ces piscines préfabriquées sont dotées de tous les raccords nécessaires et profitent d’un achat et d’une livraison rapides. Une option plus coûteuse consiste à faire construire le bassin aux dimensions souhaitées par un spécialiste sur place. On peut alors opter pour une piscine en béton, une piscine à parois en acier/hors-sol et une piscine en acier inoxydable. Si tu souhaites installer une piscine fixe dans le sol de ton jardin, il s’agit d’une décision à long terme. En conséquence, l’investissement est aussi plus élevé. Une autre option, si l’environnement et le développement durable te tiennent à cœur, est de choisir une piscine naturelle autonettoyante.

Une piscine dans le jardin – et ce qu’il faut impérativement prendre en compte

2. La piscine hors-sol

Pour installer une piscine sur le sol du jardin, il faut disposer d’une fondation solide. Les piscines à parois en acier sont celles qui sont le plus souvent utilisées. Elles nécessitent toutefois un revêtement pour les protéger des intempéries. Ce «manteau de protection» peut être choisi selon tes goûts personnels.

Une piscine dans le jardin – et ce qu’il faut impérativement prendre en compte

3. Les piscines hors-sol démontables

Un bassin amovible est un produit saisonnier. Vers le mois de juin, on le sort de la cave pour l’installer dans le jardin, puis on le démonte au début de l’automne pour le ranger bien à l’abri. L’avantage majeur de cette option tient à sa grande flexibilité. Néanmoins, il faut impérativement savoir que le liner utilisé pour les piscines hors-sol exige de poser le bassin sur un sol plat et dénué de tout objet pointu.

 

Une piscine dans le jardin – et ce qu’il faut impérativement prendre en compte

4. La piscine gonflable/pour enfants

La piscine gonflable classique, qui fait particulièrement fureur chez les enfants, est aussi rattachée aux piscines de jardin. Ce type de piscine pullule littéralement et la diversité des modèles semble quasi infinie. Cela vaut donc la peine de prêter attention aux fonctionnalités supplémentaires, par exemple un parasol intégré. Ce type de piscine possède toutefois une longévité limitée, mais il ne coûte aussi qu’une fraction d’une piscine permanente.

Quelle taille et volume mon bassin doit-il avoir?

La réponse à cette question dépend d’une foule de facteurs, comme la place disponible, le budget et les préférences personnelles. Une piscine pour deux personnes devrait faire au moins quatre mètres de large. Nous recommandons une longueur minimale de six mètres pour pouvoir nager un peu. La plupart des piscines font environ 4 x 8 mètres (rectangulaires) ou ont un diamètre d’environ 7 mètres (rondes). Pour profiter pleinement des joies de la piscine, le bassin devrait avoir une profondeur de 1,5 ou 1,6 mètre, pour obtenir une profondeur d’eau d’env. 1,4 mètre.

Aspect juridique

Posséder et surtout installer une piscine est une action qui demande de tenir compte d’un nombre étonnamment élevé de questions juridiques.

A quoi faut-il faire attention lors de la construction?

Si tu souhaites réaliser un projet de construction en Suisse, tu dois en principe obtenir une autorisation avant de faire venir la pelleteuse. Selon l’art. 22 de la loi suisse sur l’aménagement du territoire, les «constructions ou installations» (un concept juridique flou) ne peuvent être créées ou transformées qu’avec une autorisation de l’autorité compétente. Les dispositions varient toutefois d’un canton à l’autre. Pour les piscines démontables, l’autorisation des voisines et voisins suffit généralement. Mais les choses se compliquent avec un bassin fixe et il est impératif de demander une autorisation, puisqu’il faut vérifier que le projet prévu respecte bien les prescriptions de construction et d’affectation en vigueur.

Qui est responsable en cas d’accident?

Une piscine est un ouvrage, conformément à l’art. 58 du droit des obligations. La responsabilité du propriétaire de l’ouvrage décrite dans ce dernier détermine que le propriétaire «répond du dommage causé par des vices de construction ou par le défaut d’entretien». En tant que propriétaire d’une piscine, tu dois t’assurer par tous les moyens qu’elle ne présente aucun danger pour des tiers dans le cadre d’une utilisation normale. Tu dois p. ex. garantir qu’aucune algue ne s’installe sur les bords du bassin. Des mesures de sécurité doivent également être prises autour du bassin. Un panneau avec un avertissement du type «Baignade interdite. Toute responsabilité est déclinée.» peut certes s’avérer utile, mais il ne suffit généralement pas à s’exonérer de toute responsabilité.

Si tu supposes fortement que ta piscine pourrait être utilisée sans ton accord, surtout par des enfants, il convient de prendre les mesures de prévention suivantes, afin de pouvoir te dégager de toute responsabilité en dommages-intérêts dans le pire des cas:

  • Retrait de l’échelle pour entrer et sortir de la piscine
  • Clôture verrouillable autour du bassin
  • Bâche qui ne laisse aucune ouverture du bassin et qui, dans l’idéal, est encore verrouillée par un cadenas ou un interrupteur à bascule.

Où prendre l’eau pour remplir ma piscine?

Le plus simple est de remplir ton bassin avec le tuyau d’arrosage. Si tu n’en as pas, l’autre option est de capter l’eau d’une bouche d’incendie. Cela ne doit néanmoins pas être fait de ta propre initiative, sans quoi tu commettrais un vol. Tu dois au préalable demander une autorisation de ta commune pour avoir le droit d’utiliser l’eau de cette source. Tu devras pour cela t’acquitter d’une taxe d’env. CHF 50.– et assumer les coûts d’installation. Tu paieras ensuite env. CHF 2.– supplémentaires par mètre carré pour la consommation effective d’eau.

Comment garantir la qualité optimale de l’eau?

Une piscine dans le jardin – et ce qu’il faut impérativement prendre en compte

Les règles d’hygiène les plus simples peuvent déjà faire une grande différence et garder l’eau propre: il est recommandé de prendre une douche avant d’entrer dans la piscine et d’éviter de la placer sous des arbres. L’entretien doit être effectué en suivant le cycle de la nature. En cas de températures élevées et d’utilisation intensive, il faudra l’entretenir davantage.

Tu disposes de différentes méthodes pour conserver une eau claire, à combiner de manière appropriée:

  • nettoyage physique par filtration, aspiration de la surface et circulation
  • nettoyage chimique, par exemple désinfection avec du chlore
  • nettoyage mécanique avec un robot de piscine automatique, un aspirateur de fond, des brosses spéciales ou une épuisette

Comment évacuer correctement l’eau à la fin de la saison?

Pour vider l’eau de ta piscine à la fin de la saison, tu as deux possibilités:

  • Tu dois laisser l’eau traitée avec des produits chimiques reposer au moins 2 semaines sans traitement, afin que le chlore s’évapore progressivement et devienne inoffensif pour les êtres humains et les animaux. Une fois ce délai passé, tu peux vider la piscine dans ton jardin. Le sol fera office de filtre naturel.
     
  • La première variante entraîne toutefois la formation de dépôts difficiles à nettoyer. Si tu souhaites vider l’eau sans attendre, tu dois impérativement le faire dans une canalisation. Mais attention: ne déverse surtout pas l’eau dans les égouts les plus proches sans t’être informé/-e au préalable, car de nombreuses bouches ne mènent pas au réseau d’égouts, mais p. ex. à un ruisseau.

Quatre conseils définitivement rentables pour ta piscine

Une piscine dans le jardin – et ce qu’il faut impérativement prendre en compte
  • Installer une douche de jardin: il existe différentes options intéressantes de douches de jardin, par exemple des modèles avec panneau solaire.
     
  • Investir dans une bâche solide: les bâches de piscine permettent d’éviter que les enfants ou les animaux domestiques ne se noient lorsque la piscine est sans surveillance. Cela a aussi pour effet secondaire positif de réduire les saletés et donc d’économiser les produits de nettoyage, de réduire l’évaporation et de chauffer l’eau plus rapidement.
     
  • Escalier et échelle pour une entrée et une sortie en toute sécurité: un escalier ou une échelle permettent d’entrer et de sortir de la piscine sans risque, ce qui est primordial pour les enfants, les seniors ou les personnes à mobilité réduite.
     
  • S’offrir une configuration bien-être pour un spa à domicile: que ce soit les jets de massage, le système de contre-courant, la douche cascade ou la banquette à bulles, tous ces équipements aquatiques augmentent le facteur détente et plaisir.