Aménagement de la cuisine: les points essentiels

Tu souhaites aménager une nouvelle cuisine? Génial, mais ne te précipite pas. Tu dois tenir compte de nombreuses considérations importantes avant de prendre ta décision. Nous te montrons lesquels et t’expliquons ce à quoi tu devras prêter attention pendant que tu planifies ta cuisine.

1. La taille de la pièce: de combien de place est-ce que je dispose?

Tes invités ne se soucient pas de la taille de ta cuisine, ils s’y sentiront assurément à l’aise. Après tout, c’est «l’endroit où il faut être» à n’importe quelle fête. Ton cuisiniste le verra différemment. Et tu devrais toi aussi regarder de près les dimensions de la pièce avant de penser à la façon dont tu veux aménager et concevoir ta cuisine. Plus la pièce est petite, plus il faut optimiser l’espace disponible pour créer le plus de rangements possible. Mais une grande pièce ne te facilitera pas nécessairement la tâche non plus, car tu disposeras alors de beaucoup d’options. Tu veux un îlot central de cuisson? Ou peut-être un comptoir assorti de tabourets de bar? Te faut-il une cuisine ouverte ou fermée? Un coin repas doit-il y être intégré ou se trouve-t-il dans une autre pièce?

Notre conseil: esquisse un plan de la pièce et dessine également les branchements d’eau et d’électricité existants afin de pouvoir affiner ta planification en conséquence.

Aménagement de la cuisine: les points essentiels

2. Goûts personnels: qu’est-ce qui me plaît?

Tu as l’embarras du choix. Mais avant de te tourmenter chez le cuisiniste, réfléchis à l’avance au type de cuisine qui te convient. Doit-elle être plutôt moderne et simple ou décorée de façon romantique? Préfères-tu des couleurs claires et subtiles ou oseras-tu des couleurs plus vives? Laisse-toi inspirer et glane des idées: dans des catalogues, des magazines et bien sûr sur Internet. Tu trouveras des cuisines de toutes les couleurs et de toutes les formes sur Pinterest. Crée simplement un «tableau» virtuel et réunis toutes les photos que tu aimes. Tu découvriras ainsi le style qui te plaît et le type de cuisine dans lequel tu te sentiras à l’aise.

En plus de tes goûts personnels, la pièce elle-même et le reste de ton mobilier peuvent également être utiles pour choisir la bonne cuisine. Des couleurs claires permettent d’agrandir visuellement les espaces exigus. Si le reste de ton appartement est très moderne et puriste, une cuisine moderne conviendra probablement mieux que des meubles rustiques.

Notre conseil: si tu as une idée approximative de la façon dont tu souhaites aménager ta cuisine, tu seras bien préparé à l’entretien de planification avec le cuisiniste professionnel. Cela te permettra également de gagner du temps au magasin de cuisines.

3. Budget: combien d’argent est-ce que je souhaite dépenser?

Une chose est claire: une cuisine n’est pas exactement un équipement bon marché et son prix peut grimper très vite. Il est d’autant plus important que tu consacres suffisamment de temps à la planification et la prise de décisions. Tu ne voudras certainement pas manquer de satisfaction après avoir investi autant d’argent. Mais combien devrait et pourrait coûter ta nouvelle cuisine? Tu dois absolument définir ton budget (au moins approximativement) avant de demander conseil à un cuisiniste. De toute façon, celui-ci te posera la question au magasin de cuisines ou dans le magasin de meubles. Un expert peut en effet planifier pour toi une cuisine dans pratiquement tous les segments de prix. Le prix dépend de la qualité, de l’équipement et de la taille de la cuisine. Pour une cuisine intégrée de taille moyenne dans le segment standard, il faut compter environ 20 000 francs, appareils électroménagers inclus. Si tu peux conserver tes anciens appareils électroménagers, cela te reviendra bien sûr moins cher. Et voici un autre conseil pour faire des économies: si tu es en principe satisfait de ta cuisine actuelle, mais que tu préfères une cuisine moderne, tu peux également faire remplacer les façades des éléments. Ton ancienne cuisine brillera d’un nouvel éclat et ton porte-monnaie n’en souffrira pas.

Notre conseil: établis un budget couvrant ce que tu es prêt à et capable de dépenser pour maîtriser les coûts. Si tu obtiens des conseils de la part d’un cuisiniste, il devra également s’en tenir au budget.

Aménagement de la cuisine: les points essentiels

4. Équipement: de quoi ai-je besoin dans ma cuisine?

Une fois que tu as déterminé le style de base et les coûts, tu peux commencer à examiner les détails de ta cuisine. Et c’est là que ça devient amusant. Lors de la conception et de la planification d’une cuisine, il y a en effet une multitude de détails à décider. Voici quelques idées et pistes de réflexion:

  • Kitchenette, en L ou en U?
  • Îlot pour cuisiner ou comptoir?
  • De combien d’espace de rangement ai-je besoin?
  • Comment aménager les éléments et les tiroirs?
  • De quels appareils électroménagers ai-je besoin et comment les agencer dans la cuisine?
  • Quelles doivent être les fonctions  de mes appareils électroménagers?
  • De quelle surface de travail ai-je besoin? 
  • Plan de travail en bois, en résine ou en pierre?
  • Est-ce que je veux un endroit pour manger dans la cuisine?
  • Quelles façades conviendraient?
  • Quelles poignées? Ou peut-être des tiroirs et des éléments sans poignées?
  • Où ai-je besoin de tel ou tel éclairage?

Le cuisiniste professionnel t’aidera à prendre toutes ces décisions. Là aussi, cela vaut la peine d’avoir une idée approximative de tout à l’avance.

Par exemple, si tu souhaites concevoir une petite cuisine, tu devras réfléchir très attentivement à l’espace de rangement dont tu auras besoin et aux options dont tu disposes pour le créer. Des éléments muraux sont certainement une bonne idée pour exploiter la hauteur de ta petite cuisine. Il existe également des concepts d’éléments astucieux qui tirent parti de chaque recoin de la cuisine de manière pratique. Le placard Le Mans, par exemple, est un meuble bas pouvant être installé dans un angle. Il est doté de deux grandes tablettes coulissantes (étagères) qui peuvent être complètement retirées individuellement. Les éléments Le Mans sont particulièrement adaptés pour accueillir des casseroles et des poêles. Les tiroirs coulissants, compartimentés à l’intérieur, sont recommandés pour les meubles bas. Ainsi, tu n’auras pas besoin de te baisser pour regarder à l’intérieur du placard par devant. Avec les tiroirs coulissants pratiques, tu peux regarder l’élément d’en haut ou de côté et saisir les ustensiles dont tu as besoin tout en conservant une vue d’ensemble parfaite jusqu’au moindre recoin de l’élément.

Prends le temps de choisir les appareils électroménagers, car il existe de nombreux modèles différents dotés de différentes fonctions dans différentes catégories de prix. Tu aimes cuisiner à la vapeur pour préserver les nutriments? Dans ce cas, opte pour un four équipé d’un cuiseur vapeur intégré. Les appareils à hauteur de corps sont modernes et pratiques. Tu n’auras donc pas besoin de te baisser pour jeter un coup d’œil dans le four. Pense aux appareils dont tu auras vraiment besoin et demande-toi si tu as de la place pour les installer.

Tu peux choisir du bois, de la résine ou de la pierre pour le plan de travail. Fais-toi conseiller quant au matériau qui répond le mieux à tes besoins. Quoi qu’il en soit, tu dois bien réfléchir à la surface de travail dont tu as besoin pour pouvoir cuisiner confortablement. Pour gagner plus d’espace de travail dans la cuisine, tu peux faire encastrer dans les éléments des appareils tels que la machine à café ou le four à micro-ondes. Ainsi, ils ne prendront pas de place sur le plan de travail. Il existe des plaques de recouvrement pour l’évier qui libèrent de l’espace et des robinets modernes qui fournissent de l’eau bouillante. Tu n’auras ainsi même plus besoin d’une bouilloire sur le plan de travail.

Une bonne planification de la cuisine porte également sur le concept d’éclairage correspondant. Ton poste de travail doit bien sûr être bien éclairé. Si tu optes pour des éléments muraux (suspendus en haut), tu peux faire intégrer des spots ou des réglettes LED en dessous pour éclairer le plan de travail. Il doit également y avoir assez de lumière au-dessus de l’évier et des plaques de cuisson. Un éclairage principal robuste au plafond peut aussi être garanti par des spots LED.

Notre conseil: observe-toi pendant que tu cuisines et que tu travailles dans la cuisine au quotidien et prends conscience de ce qui fonctionne bien et de ce que tu aimerais changer. Il est également utile d’examiner les différentes étapes de travail de la cuisson et de la préparation et de choisir l’agencement de la cuisine pour que les étapes de travail les plus courantes puissent s’enchaîner. Par exemple, il est logique que le lave-vaisselle soit à côté de l’évier et de la poubelle, car c’est ainsi que la plupart des gens rangent les assiettes et les casseroles. Les restes de nourriture sont jetés à la poubelle, les assiettes sont brièvement rincées à l’eau dans l’évier et placées dans le lave-vaisselle ouvert. Tout se déroule alors harmonieusement, rien ne dégouline et le sol reste propre et sec.

Aménagement de la cuisine: les points essentiels

5. Préparatifs: la pièce destinée à servir de cuisine doit-elle encore être rénovée?

On n’achète pas une cuisine équipée tous les deux ans. Dans l’idéal, tu planifies ta cuisine pour les 15 à 20 prochaines années, voire plus. C’est pourquoi il faut que tu réfléchisses bien à la manière dont tu souhaites l’aménager et que tu planifies le tout avec soin.

Il est tout à fait possible que tu découvres, lors de la planification de la cuisine, que tu doives encore modifier certaines choses avant que la nouvelle cuisine puisse être installée. Peut-être veux-tu changer l’emplacement de l’évier? Dans ce cas, les conduites d’eau devront être déplacées. Tu dois également déterminer si les murs doivent être revêtus d’une nouvelle couche de peinture ou si le sol a besoin d’un nouveau carrelage.

Les interrupteurs sont-ils à leur place? Si tu travailles avec plusieurs sources lumineuses, demande-toi exactement où un interrupteur serait pratique dans la cuisine.

Ta cuisine est la pièce dans laquelle il te faudra le plus de prises de courant. Ici aussi, réfléchis bien pour que les prises se trouvent aux endroits où tu en auras besoin ultérieurement. Prévois un nombre généreux de prises et note que certains appareils condamnent définitivement une prise (une cafetière ou une bouilloire par exemple). Envisage suffisamment de prises libres autour de la table de cuisson et sur le plan de travail pour pouvoir utiliser plusieurs appareils en même temps (le mixeur plongeant, le batteur et le couteau électrique par exemple) sans avoir à débrancher constamment les appareils. Ces travaux d’électricité doivent également être planifiés et budgétés.

Notre conseil: l’achat d’une nouvelle cuisine est le moment idéal pour rénover l’espace et adapter la nouvelle cuisine à tes besoins individuels. Cela prend plus de temps, exige bien sûr plus d’argent et doit être soigneusement étudié. Planifie cette tâche en conséquence afin que tu ne sois pas embêté par la suite lorsque tu te rends compte que tu n’as aménagé ta cuisine qu’à «moitié». Par ailleurs, une cuisine toute neuve ne doit pas être entourée de murs défraîchis et de carreaux cassés.

Les articles suivants concernant le thème de l’aménagement pourraient aussi t’intéresser:

Aménagement d’un appartement: nos conseils
Aménagement d’un salon: confort garanti
Aménagement de la chambre à coucher: nos conseils
Aménager la salle de bains: nos dix conseils
Aménager une chambre d’amis: «se sentir chez soi»
Un logement sûr et adapté à l’âge
Aménager son premier appartement: nos conseils​​​​​​​