Un logement sûr et adapté à l’âge

Si l’on souhaite pouvoir vieillir entre ses quatre murs, il vient un moment où il faut se poser la question: est-il possible d’adapter son appartement ou sa maison pour répondre à ses besoins? Et ce, de préférence avant que la question ne devienne urgente et qu’on n’ait plus vraiment le choix. Nous te montrons comment transformer ton intérieur afin qu’il ait un aménagement optimal pour les besoins d’une personne âgée.

Sols antidérapants

Les chutes constituent sans doute le plus grand danger à domicile pour les personnes âgées. C’est pourquoi tous les sols et surfaces devraient être antidérapants. Tu peux fixer les tapis au sol à l’aide de ruban adhésif (surtout dans la salle de bain et les escaliers), tandis que des bandes antidérapantes peuvent assurer la sécurité sur le carrelage. Les chaussons des personnes ayant une mobilité réduite devraient également avoir une semelle antidérapante. Quant à la douche et à la baignoire, les tapis antidérapants à ventouse garantissent la stabilité.

Escaliers

Une maison à plusieurs étages est pratique lorsqu’on vit avec des enfants. Ainsi, chaque génération a suffisamment de place et d’endroits à soi. Mais quand les enfants ont quitté le domicile familial depuis longtemps et que l’on vieillit, les escaliers deviennent surtout une épreuve et un danger. En fonction du degré de mobilité, il existe des solutions pour faciliter le quotidien. Une main courante stable et facile d’utilisation aide à monter et descendre en toute sécurité. Une rampe peut être posée sur les quelques marches jusqu’à la porte d’entrée. Pour les personnes dépendantes d’un fauteuil roulant, un monte-escalier peut leur simplifier la vie. Par ailleurs, on peut bien entendu envisager de vivre exclusivement au rez-de-chaussée, afin de ne plus avoir à braver les escaliers.

Eclairage

La mobilité n’est pas la seule chose qui peut diminuer avec l’âge: la vue est également concernée. C’est pourquoi un logement adapté devrait avant tout être bien éclairé. Tout repose sur un bon équilibre entre une lumière vive directe et une lumière douce indirecte. Le fort éclairage principal permet aux personnes âgées de bien discerner tous les détails de leur environnement. L’éclairage indirect est quant à lui plus clément pour les yeux et propice à la détente.

Les détecteurs de mouvement représentent une excellente solution pratique. Dans le couloir en particulier, quand on arrive de l’extérieur et qu’il faut s’habituer à un nouvel éclairage, une lumière qui s’allume automatiquement dans les escaliers ou la chambre à coucher peut être la bienvenue. Dans la chambre, une veilleuse ou des bandes lumineuses au mur aident les seniors à s’orienter, tout en assurant la sécurité nocturne d’un éventuel passage aux toilettes.

Un logement sûr et adapté à l’âge

Salle de bains

La salle de bains est probablement la pièce la plus dangereuse pour les personnes âgées. Le carrelage lisse, qui devient potentiellement une patinoire lorsqu’il est mouillé, le manque de place et les arêtes vives peuvent provoquer des blessures supplémentaires en cas de chute. Outre les accessoires antidérapants au sol évoqués précédemment, la salle de bains peut être rendue plus sûre à l’aide de barres d’appui fixées au mur près des toilettes, ainsi que de la douche ou de la baignoire. Ces dernières aident à s’asseoir et à se relever, tout comme un réhausseur de toilettes. Un réducteur de baignoire prévient lui tout glissement involontaire dans la baignoire. Dans la douche, un siège rabattable peut s’avérer confortable. Si l’on a besoin d’une grande douche pour entrer et sortir plus aisément, il est possible de faire réaménager la salle de bains pour qu’elle soit adaptée. Beaucoup de seniors ne veulent plus de baignoire. Il existe alors des solutions pour éviter une rénovation complète de la salle de bain, en supprimant par exemple la baignoire et en agrandissant la douche.

Meubles

En principe, il faut éliminer tout risque de chute dans un logement adapté à l’âge (p. ex. le fameux amas de câbles sous la télévision) et veiller à ce qu’aucun meuble ne soit dans le passage. Les meubles stables avec des accoudoirs solides aident à se lever. Globalement, les meubles surélevés sont pratiques pour les personnes âgées, car ils fournissent un appui opportun, notamment pour sortir du lit le matin, quand la circulation n’est pas encore activée.

Smart Home

Les solutions de Smart Home dans le logement peuvent apporter simplification et sécurité aux seniors qui osent se frotter à la technique moderne. Elles permettent ainsi de gérer les lampes, le chauffage, les volets ou la radio par commande vocale. Cela exige toutefois une certaine assurance vis-à-vis de la technique.

Les articles suivants concernant le thème de l’aménagement pourraient aussi t’intéresser:

Aménagement d’un appartement: nos conseils
Aménagement d’un salon: confort garanti
Aménagement de la chambre à coucher: nos conseils
Aménagement de la cuisine: les points essentiels
Aménager la salle de bains: nos dix conseils
Aménager une chambre d’amis: «se sentir chez soi»
Aménager son premier appartement: nos conseils