Le concept d’éclairage pour ton appartement

Peu importe la manière dont tu as aménagé ton appartement, l’éclairage y est déterminant, tant du point de vue du style que du confort. Pour choisir le bon éclairage dans une pièce, il est recommandé d’élaborer un concept d’éclairage. Nous t’expliquons à quoi faire attention et te donnons des conseils pour un éclairage approprié de chacune des tes pièces.

Qu’est-ce qu’un concept d’éclairage?

Le concept d’éclairage fait partie de la planification d’éclairage pour ton appartement et constitue le mélange de différents types d’éclairage. Voilà bien longtemps qu’on ne se contente plus de fixer une lampe au plafond pour être satisfait. On cherche au contraire à installer plusieurs sources lumineuses dans une pièce pour justement la mettre en valeur. 

Pour savoir quels luminaires et quelles lampes sont les mieux adaptés, il convient de respecter certains critères:

  • A quel usage la pièce est-elle destinée? Les besoins et exigences sont différents selon la pièce de ton appartement. Dans la cuisine, tu auras besoin d’une lumière beaucoup plus intense pour préparer les repas (découpe des aliments, etc.) et faire la vaisselle. En revanche, tu privilégieras un éclairage doux et indirect pour la chambre à coucher, avec des liseuses sur les tables de chevet. 
  • La pièce dispose-t-elle d’un apport de lumière naturelle? Où se situent les fenêtres dans la pièce et quelle quantité de lumière y pénètre? Existe-t-il des endroits naturellement sombres et clairs? Le concept d’éclairage permet justement d’harmoniser ces différents espaces. 
  • Quelle est la superficie et la hauteur sous plafond de la pièce? Pour les pièces volumineuses et hautes, tu auras besoin de davantage de sources lumineuses que dans les petites pièces. Globalement, il convient de prévoir trois à cinq sources de lumière par pièce.

Après avoir étudié ces questions pour chacune des pièces, tu peux déterminer les sources de lumière à utiliser. A ce propos, les experts distinguent divers types d’éclairage: 

  • Eclairage de base: l’éclairage de base apporte une luminosité suffisante dans la pièce. Il peut s’agir de spots, de plafonniers ou de luminaires muraux par exemple. 
  • Eclairage secondaire ou éclairage d’accentuation: contrairement à l’éclairage de base, l’éclairage d’accentuation ne sert pas à bien éclairer une pièce mais à mettre certaines zones en valeur, notamment pour créer une atmosphère agréable. L’éclairage secondaire te permet de mettre en lumière un mur, des angles, des tableaux, des sculptures ou même des plantes; il s’agit souvent d’un éclairage indirect.
  • Eclairage de fonction: lorsque l’éclairage doit remplir une fonction spécifique, on parle alors d’éclairage de fonction ou de travail. Il s’agit par exemple de la lampe de bureau dans la pièce de travail ou de la lampe de lecture à côté du fauteuil dans le salon. 
  • Eclairage d’orientation: cet éclairage n’est pas trop intense et il est généralement indirect. Il permet de s’orienter dans la pièce: il s’agit par exemple d’éclairer les marches d’un escalier avec une barre d’éclairage au sol afin de bien les distinguer. L’éclairage d’orientation est particulièrement utile lorsqu’il est combiné avec un détecteur de mouvement qui s’allume automatiquement lorsque l’on en a besoin.

La température de couleur dans le concept d’éclairage Qu’est-ce que les kelvins et les lumens?

Un concept d’éclairage ne tient pas seulement compte de la lumière nécessaire à un endroit et à un moment donnés, mais aussi du type de lumière avec lequel on se sent le plus à l’aise. Le facteur décisif ici est la température de couleur de la lumière. Habituellement exprimée en kelvins, celle-ci fournit des informations sur la couleur de la lumière émise par la source lumineuse en question. On distingue habituellement trois nuances de blanc pour la lumière:

  • Blanc chaud: il confère une atmosphère chaleureuse et sa valeur est inférieure à 3300 K. Idéal pour le salon ou la chambre à coucher.
  • Blanc neutre: c’est une couleur plutôt fonctionnelle et factuelle dont la valeur est comprise entre 3300 K et 5300 K. Il est recommandé pour la cuisine ou la salle de bain. 
  • Blanc froid: cette couleur de la lumière correspond à la lumière du jour à l’heure de midi et sa valeur dépasse les 5300 K. Comme ce blanc est particulièrement clair, il convient parfaitement pour la pièce de travail.

Tandis que les «kelvins» indiquent la couleur de la lumière, les «lumens» donnent une indication sur le flux lumineux émis par une source de lumière. Depuis que la LED s’est imposée comme référence en matière de lampe, l’indication en watts n’a plus d’intérêt. Si les watts sont néanmoins plus parlants pour toi, tu peux calculer la valeur en lumens en multipliant le nombre de watts par dix.

Quelle couleur de lumière et quelle intensité lumineuse selon les pièces? 

Cela dépend de ce que tu souhaites faire dans la pièce. D’une manière générale:

  • Le blanc chaud procure une ambiance chaleureuse et détendue.
  • Le blanc bleuté ou blanc neutre réveille et stimule la concentration.
  • Le blanc chaud convient bien à un aménagement moderne et minimaliste.

Comment créer un concept d’éclairage pour ton appartement

  • Parcours chaque pièce et réfléchis à ce que tu y fais et au type d’éclairage que tu souhaites y utiliser (éclairage de base, éclairage secondaire, éclairage de fonction, éclairage d’orientation).
  • Choisis les températures de couleur adéquates pour chaque pièce.
  • Planifie le nombre de sources de lumière dont tu as besoin et définis leurs emplacements.
  • Recherche les lampes et luminaires adaptés à tes choix. 

Eclairage dans le salon

Le salon est la pièce idéale pour combiner différentes sources de lumière. En plus d’un bon éclairage de base, il est souvent nécessaire de recourir à un point d’éclairage lumineux à côté du fauteuil de lecture. Une lumière indirecte au mur, au niveau d’un angle ou sur une étagère apporte une atmosphère agréable. 

Notre conseil: ton salon est une pièce où tu dois te sentir bien. Des lampes réglables et une lumière couleur blanc chaud sont idéales pour créer une atmosphère agréable. 

Eclairage dans la salle à manger

L’éclairage de la salle à manger peut être lumineux, surtout au-dessus de la table: après tout, on aime savoir ce qu’on mange, et avec qui. Pour ce faire, un luminaire suspendu éclairant l’ensemble de la table à manger est idéal. Ce dernier ne doit pas être trop haut, ni trop bas pour ne pas entraver la vue de quelqu’un. Il est recommandé de laisser au moins 60 cm entre la table à manger et le luminaire suspendu. 

Eclairage dans la chambre à coucher

Dans cette pièce, mieux vaut faire au plus simple: généralement, un lampadaire ou un luminaire suspendu suffiront. Ici, le blanc chaud crée une atmosphère agréable et intimiste. L’éclairage de base ne doit certes pas être trop lumineux, mais veille quand même à apporter plusieurs sources de lumière. Tu peux ainsi prévoir des lampes de lecture sur les tables de chevet et un système de lumières pour ton armoire qui s’allume automatiquement à son ouverture. 

Eclairage dans la chambre d’enfant

Pour les enfants, mieux vaut prévoir un bon éclairage de base avec des sources lumineuses à LED, déclinées dans différentes températures de couleur. Pour le bureau ou la table de chevet, les enfants ont besoin de voir suffisamment clair pour lire ou colorier. Des sources de lumière indirectes supplémentaires apporteront un côté chaleureux, sans oublier la présence d’une veilleuse, rassurante pour les petits.

Eclairage dans le bureau

Le bureau est un endroit fonctionnel qui requiert une lumière tout aussi pratique. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir une lampe de bureau qui diffuse une lumière concentrée. Idéalement, la lumière doit venir de la gauche pour les droitiers et inversement pour les gauchers. Un éclairage de base, comme un plafonnier, est également nécessaire pour soulager les yeux. Pour éclairer une bibliothèque, il convient d’installer des spots clipsables avec tête rotative directement sur les étagères.

Eclairage dans la cuisine

Alors qu’un luminaire suspendu au-dessus de la table peut s’avérer utile dans la salle à manger, la cuisine nécessite un bon éclairage, et une lumière blanche naturelle. Il va de soi que le plan de travail doit être particulièrement bien éclairé.

Eclairage dans la salle de bains et les toilettes

Un éclairage de base est souvent de mise. Pour un résultat optimal, il convient d’installer des spots encastrés dans le plafond avec un angle d’éclairage mobile. Souvent, des luminaires sont également fixés à l’armoire de toilette. Dans les petites salles de bains, ils suffisent souvent à assurer l’éclairage de base. Ils doivent néanmoins être installés sur les côtés afin d’éclairer le visage de manière uniforme. Pour créer une ambiance particulière, il faut se tourner vers les éclairages d’ambiance et d’accentuation.

Sources d’éclairage: les avantages des LED

Aujourd’hui, les magasins de bricolage ou de commerce de détail proposent presque exclusivement des sources d’éclairage à LED. En effet, l’ampoule classique est interdite depuis 2012, et les lampes halogènes ont été retirées de la vente depuis 2018 (sauf les stocks excédentaires). 

Voilà bien longtemps que la lumière des LED n’est plus aussi froide et peu naturelle qu’elle a pu l’être. Il en existe à présent dans toutes les températures de couleur et elles permettent de créer une atmosphère très chaleureuse. 

Les LED présentent de nombreux avantages par rapport à d’autres sources d’éclairage:

  • Basse consommation d’énergie
  • Vaste palette de couleurs
  • Très longue durée de vie
  • Peu d’entretien
  • Respect de l’environnement
  • Réglable (selon le modèle)
  • Faible émission de chaleur, voire même aucune
  • Pas de temporisation d’enclenchement
     

Le prix d’achat élevé est amorti par la longue durée de vie. Les éclairages à LED conviennent donc parfaitement pour trouver l’éclairage approprié dans ton logement, qu’il s’agisse d’une lumière directe ou indirecte.

Notre conseil: la lumière intelligente

La lumière de ton appartement ne sert pas uniquement à créer une atmosphère agréable, elle peut aussi faciliter ton quotidien. Il existe déjà des systèmes d’éclairage Smart Home que tu peux programmer ou paramétrer par commande vocale via une application sur ton téléphone portable. 

Tu peux ainsi programmer une lumière plutôt froide et blanche pour ton réveil, afin de te stimuler, et une lumière blanc chaud pour le soir afin de te détendre. 

Les détecteurs de mouvements intelligents repèrent ton entrée dans la pièce et adaptent la teinte de la lumière en fonction de la lumière du jour actuelle. 

Des bandes de lumière autocollantes peuvent être installées comme éclairage indirect sur des étagères ou sous le lit, et éclairer dans différentes couleurs. 

Le système d’éclairage intelligent le plus connu est Philips Hue. Mais il existe aujourd’hui bien d’autres alternatives moins onéreuses, comme par exemple IKEA TRÅDFRI.

Le concept d’éclairage de l’appartement