Feuilles d’automne et souffleurs de feuilles

Qui est responsable si le facteur se casse la gueule et quand le voisin doit-il faire taire son souffleur de feuilles?

Les feuilles d’automne ne sont pas seulement une nuisance dans votre propre jardin, elles provoquent souvent des conflits de voisinage et peuvent devenir un véritable piège dans la rue. Après cet article, vous saurez comment éviter ces problèmes.

Souffleurs de feuilles : ce que vous devez savoir sur leur utilisation

Pour enlever les feuilles mortes en automne, le râteau conventionnel est souvent devenu obsolète. De plus en plus de propriétaires de jardins utilisent un souffleur de feuilles motorisé à cette fin. Car si les feuilles des arbres du jardin voisin obstruent la gouttière, les problèmes sont préprogrammés. Cependant, le recours juridique des résidents contre la chute des feuilles des parcelles de terrain adjacentes est limité. La chute du feuillage en automne est tout à fait normale, et, selon le législateur, elle n’a rien à voir avec une «immission». Vous n’avez donc pas d’autre choix que d’enlever les feuilles mortes vous-même. Si la surface à nettoyer n’est pas trop grande, il est préférable d’utiliser un râteau ou un balai, car dans le pire des cas, vous pouvez vous retrouver devant les tribunaux à cause du bruit d’un souffleur de feuilles, cela coûte du temps, de l’argent et des nerfs.

herbstlaub-und-laubblaeser-wer-haftet-wenn-der-poestler-ausrutscht-und-wann-muss-der-nachbar-mit-dem-laubblaeser-ruhe-geben-1.jpg

Faut-il enlever les feuilles mortes du trottoir?

Si les feuilles mortes s’amassent sur l’asphalte et s’il commence à pleuvoir, la surface devient glissante et propice aux accidents. L’enlèvement de ces feuilles fait partie de l’obligation d’entretien du propriétaire et il doit les enlever du trottoir devant sa maison tout comme la neige. S’il n’enlève pas les feuilles mortes et qu’un accident se produit, c’est lui qui est responsable au sens de la responsabilité civile du propriétaire. Même s’il confie l’enlèvement à un gardien, il n’est pas dégagé de toute responsabilité envers la victime de l’accident. Mais si le gardien n’a pas rempli ses obligations, le propriétaire de la maison peut lui réclamer des dommages-intérêts.

Utilisation d’appareils bruyants: les périodes de repos réglementaires

Un souffleur de feuilles fait beaucoup plus de bruit qu’un râteau ou un balai, mais si la surface est très étendue, son utilisation fait du sens. En principe, les souffleurs de feuilles ne sont pas interdits pour l’usage privé, mais par considération pour les voisins, leur durée de fonctionnement devrait être restreint. Bien que l’ordonnance sur le bruit des machines stipule que les souffleurs de feuilles sont soumis à l’obligation d’étiquetage, il n’y a pas de limite de décibels et les opinions à propos des niveaux de bruit raisonnables divergent. Toutefois, les communes imposent des périodes de repos légales, qui sont fixées à chaque fois dans le règlement relatif à la police communale. La commune de Spiez par exemple a prescrit qu’aucun bruit ne doit être fait dans les zones résidentielles entre 22 heures et 6 heures et entre 12 heures et 13 heures pendant le repos de midi. Par conséquent, l’utilisation de machines de construction et d’équipements bruyants tels que les tondeuses à gazon, les souffleurs de feuilles, les déchiqueteuses et autres équipements similaires d’extérieur les jours ouvrables avant 7 heures et après 20 heures, pendant le repos de midi, les dimanches et les jours fériés est interdite.

herbstlaub-und-laubblaeser-wer-haftet-wenn-der-poestler-ausrutscht-und-wann-muss-der-nachbar-mit-dem-laubblaeser-ruhe-geben-2.jpg

Éviter les différends en étant plus prévenant.

Les souffleurs à moteur peuvent atteindre un niveau sonore allant jusqu’à 120 dB et représentent donc une nuisance sonore considérable. Toutefois, étant donné que l’ordonnance sur la réduction du bruit relève de la compétence des communes et qu’il n’existe pas de valeurs limites homogènes, l’utilisation d’un souffleur de feuilles (à l’exception des temps de repos légaux) découle du choix personnel de chacun. Si vous vous servez d’appareils électriques, vous rendez un grand service à vous-même et à vos voisins, car un bruit important sur une période prolongée peut provoquer des lésions auditives. De plus, des petits animaux sont tués. Pour cette raison, faites attention au marquage sonore lors de l’achat d’un appareil motorisé. Toutes les machines dont le niveau sonore est supérieur à 70 dB représentent une nuisance sonore en fonctionnement maximum. Utilisez le souffleur de feuilles aussi rarement que possible et non pendant les périodes de repos réglementaires. Si les feuilles sont encore humides à cause de la rosée du matin, il est particulièrement facile de les souffler. Cela raccourcit la durée d’utilisation de l’appareil, protège l’environnement et l’ouïe